Logo

Eye of the Tiger – Symphonic Orchestra

Pas de commentaires   

Tout l’enthousiasme héroïque des années 80 est sublimé dans le morceau de Survivor : Eye of the Tiger, écrit pour la BO de Rocky 3 : L’Œil du tigre. Il incarne également le challenge : qui ne s’est pas déjà retrouvé à fredonner les pêches Beethoveniennes de l’intro du morceau, oubliant souvent la syncope bien placée de la deuxième mesure…

Eye of the Tiger, sortie à la demande de Sylvester Stallone (!) le 1er Janvier 1982 devient rapidement un étendard musical de la boxe et se propage aussi bien au cinéma qu’à la TV, radio et sur tous les supports possibles et imaginables.
Le morceau s’est imposé au top du Billboard Hot 100 pendant six semaines (je me rappelle bien du 45 tours de mes parents avec la mention « Number 1 in the USA! »), a gagné le Grammy Award de la « Best New Song » au People’s Choice Awards et a aussi été nommée aux Oscars pour la meilleure chanson originale.

Comme Sylvie Vartan qui a fait sa reprise de cette chanson en la nommant « Faire quelque chose », je n’ai pas pu m’empêcher de l’adapter à ma façon avec un orchestre symphonique plutôt imposant, utilisant mes nouvelles percussions herculéennes.
Les cuivres et les cordes me semblaient compléter à merveille l’impact orchestral et ce sont ici : 16 violons, 12 violons ,8 violoncelles ,6 contrebasses ,6 cors d’harmonie, un ensemble de cuivres basses ,6 flûtes ,des Timbales ,un ensemble de Taikos ,un ensemble de Toms, des pulli sticks, un tambourin ,une Trompette solo qui viennent orner cette version épique et orchestrale du morceau de Survivor.

Survivor : Eye of the Tiger

 

Partager cet article
Partager par mail Facebook Twitter Google +
Catégories :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*