Logo

Sia – Chandelier – Symphonic orchestra

Pas de commentaires   

Sia, ou Sia Furler de son vrai nom, est un personnage dont la profondeur et le talent n’ont d’égal que son bel enthousiasme, incarné par le titre de Sia – Chandelier.
Son morceau, écouté (et vu) plus d’un milliard de fois, témoigne d’un grand souci de perfection et d’expression spontanée. Comme si l’improvisation et l’exploitation de la technique une fois assimilées comme faisant partie de l’expression pure elle-même donnaient un sens presque commun à l’art.
L’excellente Maddie Ziegler (à laquelle une page Wikipedia est dédiée à 14 ans) et le chorégraphe Ryan Heffington ont bien entendu participé au succès incroyable de l’artiste à travers ce morceau notamment, mais il s’en dégage quelque chose que j’ai mis un moment à comprendre. Un parfum entêtant, comme celui à côté duquel on passe et qui ancre doucement des effluves qui ne vous quitteront plus et seront réactivées à la moindre évocation.
Avec une nonchalance et une maîtrise exacerbées, l’artiste nous livre par petits bouts, dans son texte et sa musique, tout un pan de son histoire personnelle.
Cette dimension, ces révélations, donnent un côté touchant et profond à l’œuvre qui m’a inspiré cet hommage.
J’ai d’abord souhaité travailler sur une ambiance feutrée dès le début puis la faire évoluer vers un univers plus marqué rythmiquement.
L’entrée se fait sur une harpe que je double à la guitare classique, le premier instrument que j’aie appris. Celle-ci laisse la place à une guitare électrique, instrument peu conventionnel pour une reprise orchestrale mais dont je me suis permis l’utilisation, la jouant comme un hybride entre violon et instrument à vent.
Il me semblait important de respecter les tensions harmoniques du morceau original même s’il s’agissait d’un hommage, j’ai donc tenté de retranscrire au mieux cet effet dont j’ai remarqué qu’il était un peu passé à la trappe sur d’autres reprises du même morceau.

J’espère que vous apprécierez le résultat :

Sia – Chandelier – Orchestra tribute

Partager cet article
Partager par mail Facebook Twitter Google +
Catégories : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*