Logo

Dragon Ball Theme – Symphonic Orchestra

Pas de commentaires   

Ce thème appelé ici Dragon Ball Theme est en fait celui de Songoku (appelé aussi Goku, Son Goku ou SanGoku), personnage créé par Akira Toriyama en 1984 pour la série Dragon Ball, d’abord parue sous forme de livres – Manga, puis adaptée au format TV sous forme de série dès 1986 produite par Toei Animation. Le succès déjà immense du Manga est encore alimenté par la série qui verra se multiplier les suites (Dragon Ball Z, Dragon Ball GT, Dragon Ball font du ski… Non, bien sûr, c’est une blague 🙂
Pour ma part, la série originale, qui faisait preuve d’une inventivité sans limites grâce au génie de son auteur, a perdu au fil des adaptations et de ses innombrables suites, sa dimension fantastique et bon enfant, qui en faisait une œuvre de contes et légendes incroyable. Versant dans une violence de plus en plus atroce, où les héros fatigués ne mènent plus une quête mais luttent pour des pouvoirs toujours de plus en plus grands, Dragon Ball s’est peu à peu transformé en une fabrique à meurtres, mais là n’est pas la question, et ce n’est que mon avis.

Initialement, donc, Songoku est un enfant pourvu d’une queue de singe et d’une force dépassant l’entendement pour son âge (11 ans environ), et dont la quête pour récupérer les sept boules de crystal, commencent à sa rencontre avec Bulma (l’initiatrice de la quête, qui retrouve l’une des fameuses boules chez Songoku).
Ces boules à la couleur ambrée lumineuse, ornée de une à sept étoiles les distinguant peuvent, une fois réunies, faire apparaître un gigantesque Dragon exauçant les vœux de celui qui se présentera devant lui.
Au fil d’une aventure palpitante, et de rencontres improbables, jouant avec un humour presque « Toonesque » sur le caractère des personnages et des situations, la série nous emmène dans des contrées incroyables aux aspects inattendus et renforce le plaisir de la découverte.

Pour illustrer ce thème, j’ai choisi un ensemble de cordes, de cuivres, de vents et de percussions épiques, le tout agrémenté de broderies avec un marimba et quelques instruments surprise se répartissant la tâche narrative.
Je voulais une spatialisation assez large mais un rendu à la fois compact et puissant pour rendre au thème son côté « héroïque ».

Je vous laisse découvrir le résultat en espérant qu’il vous rappelle de bons souvenirs et vous plaise :

Dragon Ball Theme – Symphonic Orchestra

 

Partager cet article
Partager par mail Facebook Twitter Google +
Catégories : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*