Logo

Shamash

Pas de commentaires   

Shamash est un dieu mésopotamien. Et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit du Dieu-Soleil, comme le suggère le screenshot du billboard (ou capture d’écran du titrage vidéo pour les francophiles) un peu plus bas, ou l’image qui illustre l’article. Dans la mythologie qui l’a fait naître, il n’est pourtant pas au premier rang puisqu’il est considéré comme le fils du Dieu-Lune, Sîn.
Sa fonction est rattachée à la justice, très proche de la guérison chez lez mésopotamiens qui en ont une idée de libération des maux injustement subis (ce qui est un concept intéressant, n’est-ce pas?).

Bâti sur un mi, et brodé autour de thèmes sur des gammes mineures harmoniques, le morceau m’a permis de jouer avec les nombreux instruments ethniques dont je dispose, et il a été pensé uniquement à travers ces derniers.
Il m’arrive souvent de laisser mon imagination se faire emporter par la sonorité de te ou tel instrument, avant même de penser en termes de mélodies, harmonies ou arrangements. John Lennon parlait de l’influence de l’instrument avec lequel on composera un morceau, et cette pensée s’est imposée à moi sans même que j’en sois conscient.
Après avoir attaqué les cordes et le thème au Duduk, j’ai opté pour un ensemble de percussions qui me semblaient bien correspondre à l’esprit aventurier que je souhaitais donner à la musique.

Voici donc le morceau en question, précédé de son obligatoire illustration visuelle :

sebastien-angel-shamash-article

Shamash

 

Partager cet article
Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*